chloropur: production autonome de chlore et chloration proportionnelle

Le ChlorOpur® purifie l’eau et préserve la santé. C’est la solution idéale pour lutter contre les maladies d’origine hydrique.

Le chloropur, c'est:

  • Le ChlorOpur® est un outil de potabilisation d’eau qui se place en amont des réservoirs d’eau et qui est constitué d’une unité de production de chlore et d’un chlorateur.

  • Il permet de désinfecter l’eau brute avant qu’elle soit stockée dans les réservoirs communautaires.

  • Le dosage de chlore est proportionnel au débit d’eau brute. Par ailleurs, le dispositif s’adapte à tous types d’eaux et tous types de réservoirs.

  • Il fonctionne sans énergie, sans piston doseur et sans pression
    minimale d’alimentation.

  • Le chlorateur accepte une large gamme de dosage de 500à
    10.000 l/h, avec la possibilité de s’adapter aisément à des
    gammes plus importantes via un système de by-pass.


  • Le chlorateur fonctionne sur le principe des vases communicants.
    C’est la différence de hauteur entre le flotteur contenant le désinfectant et le point de sortie de chlore qui
    détermine le débit de ce dernier. Plus le débit d’eau brute augmente et plus le débit de chlore est élevé.

Schema général d'un chloropur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sécurité et adaptabilité

La chloration de l’eau et la garantie de potabilité sont contrôlées par les paramètres suivants:
  • Taux de chloration :
    quantité de chlore actif injectée par volume d’eau brute au niveau du chlorateur pour assurer une chloration suffisante.

  • Chlore résiduel:
    quantité de chlore actif restant dans l’eau au moment de la distribution. Ce paramètre mesuré par colométrie, associé au temps de contact, est universellement utilisé pour déterminer si une eau est potable ou non d’un point de vue bactériologique.

La concentration résiduelle en chlore peut être ajustée de façon simple afin que l’eau produite soit conforme aux normes de potabilité en toutes circonstances (ex: cas de fortes pluies).

Pour ce faire:

  • Le taux de chloration peut être modifié grâce à une microvanne de régulation située au niveau du point d’injection de chlore.

  • La concentration en chlore dans les touries peut être adaptée en jouant sur la durée de l’électrolyse

Principe général de production de chlore

  • Le système d’électrolyse chlorOpur® produit une solution d’hypochlorite de sodium (eau de javel) faiblement concentrée au départ d’une solution d’eau salée, par le biais d’une électrode et d’un courant électrique.

  • Ce courant est généré par le(s) panneau(x) solaire(s) disposé(s) sur le toit du chlorOpur®. La production est alors autonome du point de vue énergétique et participe
    à la préservation des ressources naturelles par la valorisation d’une énergie renouvelable.

  • Le ChlorOpur constitue une alternative idéale aux systèmes classiques qui utilisent des pastilles (ex. HTH) impliquant des problèmes logistiques et/ou financiers pour les communautés. Le désinfectant est fabriqué sur place et seul du sel de cuisine (Nacl) est nécessaire.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En pratique

  • Capacité théorique standard de production de 30 à 80 grammes de chlore actif par jour, selon le nombre de panneaux solaires et l’ensoleillement.

  • Pour l’électrolyse, 500g de sel de cuisine sont placés dans une tourie de 19 litres d’eau pour obtenir une saumure d’une concentration d’environ 25 g/ l.

  • Le courant généré par les électrodes immergées dans la saumure provoque la formation de chlore actif sous forme d’hypochlorite de sodium, selon la réaction suivante:


  • Au cours de la réaction, l’hydrogène gazeux produit participe à la circulation de la saumure dans la tourie. 

 

Altech s.a.f.s., rue du Parc Industriel, n°8 - 4300 Waremme (Belgique) - +32 (0).19.54.44.84 - info@altech-safs.be